test
Guide d'achat TV LCD / Ecran plasmaGuide d'achat TV LCD / Ecran plasma

Vous êtes en quête d'un téléviseur LCD ou Plasma pour votre salon ?
Vous ne savez pas quoi choisir parmi les nombreux produits qui vous sont proposés ?
Vous êtes au bon endroit pour vous y retrouver, Misco va vous aider à faire votre choix !

Technologies LCD & Plasma, quelques explications !

La technologie LCD en quelques mots : LCD = Liquid Crystal Display = Affichage à cristal liquide.

Cette technologie utilise un procédé de décomposition d'un pixel en 3 sous-pixels (de 3 couleurs primaires "vidéo" : Rouge Vert Bleu). Un rétroéclairage de lumière blanche envoit sa lumière au travers des cristaux liquides de chaque sous-pixels. Ces sous-pixels sont munis chacun d'un filtre qui colorera la lumière. La variation de l'état de chaque cristal permettra de moduler la quantité de lumière qui passera. L'ensemble de ces variations associées aux filtres donneront un jeu de couleur pour chaque pixel et l'ensemble des pixels donneront votre image.

Les anciennes dalles LCD étaient sensibles au phénomène de rémanence, cheval de bataille des joueurs invétérés, mais aussi maintenant des télévidéastes. Aujourd'hui ce problème n'est quasiment plus perceptible, les dalles atteignant des temps de réponse record de 3ms (de gris à gris), sachant qu'à partir de 16ms, cela devient déjà acceptable. Il existe également plusieurs types de dalles (TN, IPS, MVA, etc.) qui correspondront, en fonction de vos critères principaux, à un choix à faire.

Les deux principaux problèmes de la technologie LCD sont : - d'arriver à interpoler correctement les images vidéos en fonction de la résolution native de la dalle (il y a plus de points sur la dalle que l'image n'en comporte). Au fil du temps, ce problème sera réglé par les émissions en Haute Définition , mais en attendant, les ingénieurs doivent faire des efforts pour garder une bonne qualité d'image lors de ce traitement. - la technologie LCD ne permet pas d'obtenir d'aussi bons noirs profonds que la technologie Plasma car chaque pixel laisse passer toujours un peu de lumière lorsqu'il devrait être "éteint", ce qui n'est pas le cas pour un Plasma.

Guide d'achat TV LCD / Ecran plasma

La technologie Plasma en quelques mots : elle utilise la même logique de décomposition d'un pixel en 3 sous-pixels de couleurs primaires. La principale différence est que la dalle n'a pas besoin de rétroéclairage, ce sont les sous-pixels qui sont eux-mêmes la source de lumière. L'avantage de cette technologie est de maîtriser plus finement la source de lumière, notamment sur l'état "éteint" d'un pixel, ce qui donne plus de profondeur au noir comparativement aux dalles LCD qui laissent toujours passer un peu de lumière dans ce même état.

Les deux principaux problèmes de la technologie Plasma sont : - susceptibilité à l'effet de "burn-in" : incrustation d'une image "fixe" sur l'écran. Ceci est lié à une vieillesse prématurée de certains sous-pixels. Une image en mouvement fait vieillir tous les pixels simultanément, ce n'est pas le cas d'une image fixe. Il faut donc éviter de rester constamment sur des chaînes affichant des logos au même endroit sans modification de couleur. Les écrans LCD ne sont pas sensibles à cet effet, ce sont les lampes du rétroéclairage qui vieilliront et devront être remplacées au fil du temps. - de part sa technologie intrinsèque (taille d'un sous-pixel), le Plasma ne peut être construit que sur des dalles larges, d'où un prix plus élevé. Cette même propriété a également pour cause un éloignement obligatoire de la dalle pour éviter à la fois des phénomènes de scintillements (fatiguant pour les yeux) et une accentuation des défauts visuels (qui est plus marquée quand on est proche de l'écran).



Guide d'achat TV LCD / Ecran plasma

En résumé

Ces 2 technologies remplacent désormais l'ancienne technologie à tube cathodique. Tout le monde sera satisfait d'au moins un avantage indéniable : la profondeur des écrans est très fine. Si c'est un luxe pour un téléviseur, pour les écrans de PC c'est une mini-révolution : le gain de place est réellement impressionnant.

Ca ne suffit pas ? Pour les LCD, la consommation d'énergie est divisée par 4 (par rapport à un tube cathodique) et la fatigue visuelle disparaît (pas de scintillements) ! Il faut avouer qu'avec ces avantages on comprend plus facilement pourquoi le LCD détrône si rapidement le cathodique. On peut également ajouter le "design" qui a plus de liberté pour s'exprimer sur un écran plat plutôt que sur les "gros" écrans à tube... Pour les écrans informatiques, vous l'avez compris, les écrans LCD sont désormais quasiment les seuls dans ce domaine (malgré tout quelques tubes cathodiques sont encore présents). Ce n'est pas le terrain de jeu des Plasma pour toutes les raisons citées plus haut.

Le confort d'un écrans LCD au quotidien pour travailler, flâner ou jouer, est tout simplement un luxe dont on ne peut plus se passer une fois qu'on y a goûté. Adieu la fatigue, merci le LCD. Pour la télévision, le choix est différent, les LCD ont tendance à rattraper leur retard, petit à petit, en taille et en performance sur les Plasma. Donc le choix va se porter sur différents critères qui vous seront propres : principalement l'endroit où sera situé l'écran et le budget que vous souhaitez allouer à cette acquisition.

Une fois la bonne fourchette trouvée, les différences se font ensuite sur les technologies employées qui vont permettre d'améliorer la rémanence (notamment pour les jeux et la vidéo), les angles de vision, la profondeur du noir, l'interpolation des images pour les adapter à la résolution native d'un écran et le contraste.

L'avantage va au Plasma pour la qualité générale de l'image, notamment grâce à de meilleurs angles de vision et à une qualité de noir plus profond que les dalles LCD. Ces avantages s'accentuent évidemment avec la taille grandissante de la dalle. Cependant le LCD n'a pas dit son dernier mot, et au fil des mois, l'écart visuel entre les 2 technologies se resserre. Le LCD pourrait devenir le grand vainqueur sur le long terme, en commençant par son prix très attractif et en attendant de nouvelles technologies...



 

Ecrans Plasma

Choix de prédilection pour le Home Cinéma

Ecrans LCD

Avantages

? Pureté et profondeur de l'image
? Dans le meilleur des cas, l'image peut se montrer d'une luminosité absolument renversante
? Très près de la vision en 3D
? Brillance et contraste plus vrais que nature
? Affichage de 16,7 millions de couleurs ; couleurs très expressives, avec une large variété de teintes
? Ecran parfaitement plat : image uniforme, consistante d'un coin à l'autre, et exempte de tremblements
? Visibilité 160°
? Absence totale de scintillement de l'écran
? Coût de production en baisse permanente
? Faible consommation
? Non sensibles aux variations de températures
? A dimensions égales, plus léger que l'écran plasma, et 1 pouce de moins en épaisseur
? Visibilité 170°

Inconvénients

? Sensible aux températures
? Risque d'incrustation de l'image si cette dernière reste immobile pendant des heures
? Technologie récente pour marché grand public, et qui demande à être confirmée (ex : y aura-t-il des problèmes de gaz qui s'échappe pouvant se traduire par des pixels inactifs ?)
? Les écrans plasma n'existent qu'en grande taille (32'' et plus)
? Bruit vidéo : les plasma souffrent pour la plupart d'un effet de postérisation
? Le prix : les plasma 42 pouces sont de moins en moins chers, même si un 50 pouces vous fera encore casser votre tirelire
? Les signaux hertziens ne sont pas traités avec les même égards que ceux d'un DVD. Plus la résolution est élevée, plus les défauts seront apparents. Si vous voulez surtout regarder la TV sur votre plasma, prenez un modèle à la résolution inférieure. Jusqu'à la haute déf !
? Mouvements quelque peu saccadés
? Produit des déchets durant la fabrication des grandes tailles
? LCD petits formats (possibilité de réaliser écrans plus grands que 32'' mais coût bcps plus élevés que le plasma)


Quels sont les éléments de réflexion ?

On a souvent tendance à regarder le prix d'un produit avant d'aller plus loin dans les recherches, c'est normal, au final c'est le porte-monnaie qui décidera si oui ou non l'acte d'achat est possible ! Mais il y a d'autres éléments à prendre en compte, Misco est là pour vous aider à tous les niveaux !

Quels sont les éléments de réflexion à prendre en compte en vue de votre prochain achat ?

? Le prix : il faut que vous fixiez un plafond maximum à ne pas dépasser
? Les technologies et caractéristiques techniques : il y a des éléments essentiels à regarder et d'autres un peu moins...
? La nouveauté : une fonction innovante, même peu utilisée, peut augmenter le prix du produit à sa sortie
? Le design ou "look" : l'habillage est un élément prépondérant dans certains cas !
? Les commentaires des autres utilisateurs : professionnels ou non, les commentaires de chacun sont importants pour avoir un avis supplémentaire sur le produit désiré.

Que vous soyez avertis ou pas, le choix des fonctionnalités est un élément important. Même si le meilleur moyen de se faire une idée est avant tout de voir le produit fonctionner de près, il y a tout de même des éléments qui vous permettent de vous faire une idée du résultat final. Certains produits ont des fonctionnalités additionnelles qui peuvent faire la différence dans votre choix, et certaines entraînent une hausse du prix.

En revanche certaines propriétés vont être absolument déterminantes suivant l'utilisation que vous voulez faire de votre future acquisition.

Les éléments les plus importants à prendre en compte :

? La technologie de la dalle LCD

Dalle LCD

Tous sont TFT (Thin Film Transistor) à matrice active, mais tous n'ont pas le même mode de fonctionnement.

- les dalles TN (Twisted Nematic) : ce sont à la fois les dalles qui permettent des temps de réponse les plus courts, un coût de fabrication moins élevé, mais on y perd en angle de vision et en qualité de couleur : ces dalles sont prisées par les joueurs.

- les dalles VA (Vertical Alignment) : on les retrouve sous le nom MVA ou PVA selon le constructeur, ces dalles ont l'avantage d'avoir de larges champs de vision, mais pêche un peu sur les temps de réponse. La technologie évoluant sans arrêt, ils arrivent maintenant à avoir des bons temps de réponse. Ces écrans sont pour tous les usages.

- les dalles IPS (In Plane Switching) : à mi-chemin entre le TN et le VA, ces dalles permettent un angle de vision plus large et un bon rendu des couleurs, mais en contrepartie, les temps de réponse sont moyens et la luminosité plus faible, la technologie de ces dalles n'évolue pas aussi vite que ses 2 concurrentes (notamment sur les temps de réponse). Ces écrans sont généralement réservés à des applications spécifiques.

Pour la bureautique, on retrouve les différentes technologies, pour les 42"">téléviseurs, les dalles VA sont les plus utilisées avec quelques dalles IPS.

? Le temps de réponse

Il est primordial pour certaines applications, notamment pour les joueurs. Sous les 16ms, les joueurs pourront profiter pleinement des derniers jeux à la mode. Sachant qu'aujourd'hui on trouve des écrans annoncés jusqu'à 3ms, le temps de réponse n'est plus un problème réel.

Pour les joueurs, une dalle TN à 8ms ou moins sera parfaite. Pour les cinéphiles, une dalle VA à 16 ms ou moins sera acceptable avec en bonus un champs de vision large. Pour les applications bureautiques, un temps de réponse de 25ms ne posera pas réellement de problèmes au quotidien.

Au delà de 25ms, il faut tout de même bien réfléchir... mais attention, les annonces faites ne reflètent pas toujours la réalité. Gardez toujours une marge de manoeuvre par rapport à ce qui est annoncé.

? La taille et la résolution

Il est à savoir qu'un écran LCD ou Plasma a une résolution native, et que toute tentative d'utiliser une autre résolution conduit à des interpolations qui rendent les contours moins nets et donnent globalement un effet de flou sur l'image. Les émissions en Haute-Définition règleront ce problème d'interpolation car la résolution effective sera utilisée au maximum sur les téléviseurs.

Quant aux moniteurs LCD, les 15 pouces ne dépassent pas le 1024x768, les 17 et 19 pouces du 1280x1024, voire du 1600x1200 au delà et même plus à partir des 23 pouces. A partir de 1600x1200, vous pouvez envisager d'avoir 2 fichiers "Word" ou "pages web" ouverts à l'écran.

? Le taux de contraste

Il est calculé sur la différence entre le point le plus lumineux (blanc) et le plus sombre (noir) d'un écran. Plus il est élevé, meilleure sera la lisibilité, plus nettes seront les différences entre les couleurs. A partir de 400:1, cela devient très correct. Pour les Plasma, il est courant d'obtenir du 1000:1, ce qui leur donne une longueur d'avance sur les LCD qui ont plus de mal à obtenir de tels taux.

? La luminosité

Un peu moins importante, elle est mesurée en candela par mètre carré (cd/m²). Il est tout de même conseillé d'avoir une luminosité au moins égale à 250 cd/m².

? L'angle de vision

Cet élément est réellement important pour un téléviseur, un peu moins pour un écran de bureau (on est souvent toujours en face). Plus les angles de vision seront larges, moins vous aurez de problèmes pour voir encore une image convenable en n'étant pas pleinement face à l'écran. Pour un téléviseur, c'est plus souvent le cas. A partir de 160/170 degrés, ça commence à devenir correct. Dès que l'angle maximum est atteint l'image à tendance à noircir.

? La connectique

Câble HDMI

L'éternelle questions des câbles !

Pour les écrans LCD bureautiques, principalement 2 connectiques sont présentes : VGA (analogique) et DVI (numérique). Si votre PC est muni d'une connexion DVI, n'hésitez pas, optez pour cette connectique qui évitera des conversions numérique/analogique/numérique supplémentaires qui détériorent un peu plus l'image par rapport à une connexion entièrement numérique.

Quant aux téléviseurs, l'avenir est tourné vers le tout numérique, du DVI ou mieux du HDMI est recommandé. Toutefois, vérifiez aussi que vos appareils existants puissent se connecter facilement à votre futur téléviseur sans passer par des convertisseurs, en vérifiant le nombre de prises péritel, S-Vidéo, etc... que vous utilisez actuellement.

? Un hub USB

L'écran sera muni de 1, 2, voire 4 ports USB. Cela s'avère très pratique pour connecter tous vos périphériques que vous utilisez occasionnellement comme les appareils photos numériques, mais aussi les webcams, etc. C'est un plus réel plutôt qu'un gadget.

? Des haut-parleurs souvent faiblards sur la puissance, n'espérez pas obtenir une qualité impressionnante avec les haut-parleurs d'écrans bureautiques. Un kit de haut-parleurs désolidarisé sera toujours meilleur. Pour les téléviseurs, si vous êtes déjà équipés correctement, regardez les différentes connectiques audio en entrée et en sortie pour tirer au maximum les capacités des futurs émissions Dolby Digital. Certains téléviseurs utilisent des technologies éprouvées et reconnues, comme la technologie BBE par exemple.

? Les autres fonctionnalités

Lecteurs de cartes mémoire, lecteurs de DVD, même DivX sont parfois intégrés, certains téléviseurs sont à effet miroir (quand ils sont éteints), d'autres proposent un pied de table ou uniquement la possibilité d'un support mural. Ces différentes fonctionnalités additionnelles seront fonctions de vos besoins réels au quotidien. A vous de juger ce qui est nécessaire chez vous !

Les produits nouveaux et innovants

Régulièrement, des nouveaux produits font leur apparition sur le marché. Les fabricants se démènent pour vous apporter toujours plus de qualité et de fonctionnalités, etc... La tendance va à l'augmentation de la taille des dalles LCD tout en gardant de bons temps de réponse et des angles de vision raisonnables. Les Plasma voient leur prix se réduire considérablement et deviennent presque accessibles par tout le monde. Vous pouvez donc faire votre choix à un instant T en fonction de tous vos paramètres personnels, le produit qui vous convient existe sans doute déjà et le temps qu'il vieillisse vous pourrez trouver mieux pour un prix identique.

La télévision HD

Ce n'est presque plus du luxe, des émissions HD (Haute Définition) ont fait leur apparition, des DVD encodés en HD aussi... vous pouvez déjà en profiter pleinement. Attention toutefois, il y a quelques subtilités qu'il faut savoir interpréter quand on vous parle de "HD".

La HDTV est aujourd'hui omniprésente dans l'univers télévisuel, que ce soit pour les postes de télévision, pour les récepteurs ou pour les enregistreurs. Pourtant même si le terme fait aujourd'hui partie intégrante de notre vocabulaire courant, nombreux sont encore ceux qui peinent à s'y retrouver entre les acronymes barbares tels que HD TV, HD Ready, Full HD. La télévision en haute définition fait tout naturellement rêver, mais comment être sûr de s'offrir la meilleure définition possible pour visionner ses films et ses vidéos préférés dans des conditions optimales ? Ce qui suit va vous aider à vous y retrouver un peu plus facilement.

Full HD 1080HD ready 1080p

HDTV, HD Ready, Full HD et télévision standard : quelles différences ?

Comme son nom l'indique, la HD TV, comprenez télévision haute définition, se caractérise par une résolution bien plus élevée que la télévision standard. Là où la télévision standard en format PAL se contente de 576 x 768 pixels par image, au format HDTV on atteint des valeurs de 1920 x 1080 pixels. De telles résolutions permettent d'obtenir une bonne qualité d'image même sur les téléviseurs LCD et Plasma présentant de grandes diagonales d'écran très populaires en ce moment. Pour les écrans de plus petites tailles, il faut savoir que l'on ne remarquera presque pas de différence entre des images HD et des images au format standard, ce qui explique que pour ces formats on trouve encore des résolutions offertes bien inférieures au HD Ready.

Full HD ou HD Ready ?

On qualifie de HD Ready les appareils ayant une résolution de 720p (1280 x 720 pixels par image), 1080i (1920 x 1080 en demi image) et des formats intermédiaires présentant 1366 x 768 pixels. La norme Full HD, parfois également dénommée "HD Ready 1080p" ou tout simplement '1080p', offre 1920 x 1080 pixels par image.

 

De nouveaux appareils, oui, mais lesquels ?

 

A l'heure actuelle, il est possible de recevoir des programmes HD soit par Satellite DVB-S2, soit par câble DVB-C, mais il convient tout de même de bien se renseigner auprès de son fournisseur d'accès pour savoir avec quelles chaînes il est compatible. Lors de l'achat du matériel nécessaire, il conviendra de vérifier que les appareils portent le logo HD-Ready. Dorénavant, c'est presque toujours le cas pour les téléviseurs plasma et LCD dont la diagonale d'écran dépasse les 50 pouces.

Lors de l'achat de son téléviseur, mieux vaut ne pas se laisser impressionner par la qualité des images diffusées car les magasins s'y entendent pour obtenir des valeurs de contraste et de couleurs que vous aurez bien du mal à reproduire chez vous. Le même constat vaut pour la luminosité. Vous n'envisagez sans doute pas de ne regarder la télévision que dans une obscurité ambiante. Mieux vaut donc se fier à la lecture de la fiche technique et des tests réalisés par des magazines spécialisés.

Si l'on souhaite s'équiper d'un disque dur multimédia, il faudra s'assurer au préalable qu'il est à même de gérer des contenus en haute définition. Les amateurs de home cinéma ne pourront faire l'économie d'une prise HDMI pour connecter leur lecteur, car ceci constitue le seul moyen de ne pas avoir de déperdition dans la qualité des signaux.

Comment passer d'une définition standard à de la haute définition ?

 

L'upscaling constitue une alternative intéressante pour pouvoir néanmoins bénéficier de la haute définition lorsque l'on souhaite visionner des contenus dont le format natif n'atteint qu'une définition standard. Tous les récepteurs, enregistreurs et téléviseurs n'en sont pas encore équipés. Une vérification s'impose donc. Cette technologie permet tout en augmentant la résolution d'éviter les effets de crénelage de l'image, de la désentrelacer et d'en assurer la bonne fluidité.

Quel avenir pour la HD ?

Lorsque l'on considère les frais liés à l'acquisition d'un bon matériel pour pouvoir jouir de films et de vidéos en HD, on est en droit de s'interroger sur l'avenir de ce type de format. Le format amené à remplacer la HD a certes déjà vu le jour avec l'UHDV (Ultra High Definition Video), capable d'obtenir une résolution de 7680 X 4320 pixels, mais on peut tout de même tabler sur le fait que l'industrie concernée par la vente d'appareils HD fera tout ce qui est en son pouvoir pour que le marché de la HD s'épanouisse et arrive à saturation avant de passer au format suivant. La HD a donc certainement encore quelques belles heures devant elle.

Vous êtes maintenant incollables sur TV LCD et Ecrans Plasma : faites votre choix en cliquant ici !


Bons achats !

L'équipe Web Misco.

N'hésitez pas à nous faire part de remarques, suggestions, ou commentaires qui seront les bienvenus.
Ecrivez-nous à webmaster@misco.fr
HP Platinium Partner Adobe Platinium Reseller Lenovo Business Partner Microsoft Gold Certified Partner Carte Bleue Visa MasterCard American Express Paypal Virement Bancaire MasterCard SecureCode Verified by Visa Verisign Secure

Les prix spécifiés n'incluent pas les frais de port et d'emballage. La livraison et la facturation sont effectuées telles que spécifiées sur le bon de commande et selon nos conditions de livraison. Nos conditions générales de ventes s'appliquent à toutes les commandes. Toute marque déposée et autre droit d'auteur mentionnés sont les propriétés de leurs dépositaires respectifs.

Inmac WStore S.A.S, 125, Avenue du Bois de la Pie, 95921 Roissy-en-France, Cedex, France
Numéro RCS 388 055 493, Pontoise
Capital 13 011 975 €
Numéro de TVA FR 39.388.055.493

© Copyright 2017